Assistants sociaux

La particularité de la TIP (Thérapie Interpersonnelle) est que cette psychothérapie peut être pratiquée dans le cadre de la prise en charge et l’accompagnement d’un patient par un travailleur social.

Étant une thérapie différente des thérapies intra-psychiques, la relation entre l’assistant social et son patient est propice à l’instauration d’un abord en Thérapie Interpersonnelle: l’accompagnement est centré sur les relations interpersonnelles, et se situe dans le concret et le quotidien du patient.

I/ Pourquoi?

Tout d’abord, il est intéressant de noter que celle qui a le plus contribué au développement et à la reconnaissance des TIP, n’est ni psychiatre, ni psychologue mais bien assistante sociale: Myrna M. Weissman.

Outre cette donnée historique, le lien Assistant Social – patient, est un lien interpersonnel par définition. Le travail de l’AS, est un travail d’accompagnement sur la durée, prenant en compte contingences matérielles, psychologiques et interpersonnelles. L’apport des TIP dans cet accompagnement parait tout à fait pertinent, car il se centre sur les relations interpersonnelles, dans leur expression concrète, dans l’ici et le maintenant. La Thérapie Interpersonnelle n’a pas pour but d’avoir un abord intra psychique, ce qui permet à l’AS de ne pas se retrouver dans des situations qu’elle aurait du mal à contrôler.

En proposant une conceptualisation basée sur le « diagnostic TIP », la Thérapie Interpersonnelle permet de comprendre certains blocages que l’AS peut rencontrer dans l’accompagnement des patients. Par exemple, déterminer un diagnostic TIP  (de conflits, d’isolement, de difficultés liées à une transition de rôle) permettra ensuite de modéliser l’intervention et l’accompagnement afin de dépasser le blocage.

Les outils TIP permettront de mettre en œuvre dans le concret l’accompagnement ciblé sur la problématique du patient.

Enfin, le nombre réduit de séances permet cette application dans un grand nombre de cadres: hospitalisation, CMP, autres institutions.

II/ Au total

La prise en charge sociale d’un patient parait être un terrain parfaitement adapté à l’accompagnement TIP. Leur développement et reconnaissance grâce au le travail d’une assistante sociale Myrna M. Weissman, n’est que somme toute logique au vue de la complémentarité de ces approches.

.

.

.

.

.

.

.

.

aftip

WordPress SEO fine-tune by Meta SEO Pack from Poradnik Webmastera