Qui peut pratiquer la thérapie interpersonnelle?

Une chose est importante à noter: l’une des pionnières historiques des Thérapies Inter Personnelles (TIP) n’est ni psychiatre ni psychologue, mais bien assistante sociale à l’origine: il s’agit de Myrna Weissman…

myrna_weissman

.

I/ Psychiatres, Psychothérapeutes et psychologues cliniciens

.

Bien évidemment, les psychiatres et les psychologues, étant amenés à prendre en charge des dépressions dans leur pratique quotidienne, sont dans une position particulièrement favorables pour pratiquer les TIP.

Il est à noter que la pratique des TIP, qui s’intéresse particulièrement aux relations interpersonnelles, est parfaitement compatible avec l’exercice d’une autre psychothérapie concomitamment ou par la suite: TCC, psychanalyse, systémie et… Il n’y a aucune contre-indication émanant des TIP à sujet.

Du reste, le parti pris intrinsèque des TIP de traiter l’aspect interpersonnel de la dépression, laisse le champ libre aux psychothérapies s’intéressant à la composante intrapsychique de la dépression.

.

II/ Médecins spécialistes

.

Les médecins non psychiatres sont également dans une position favorable pour pratiquer les TIP.

1/ Tout d’abord, les médecins généralistes sont souvent le premier recours en cas de dépression. Le format court de la thérapie interpersonnelle en une douzaine de séances, est particulièrement propice à une application en médecine générale de ville pour le médecin généraliste qui souhaite diversifier sa pratique sur cette pathologie. Les contextes TIP sont nombreux (deuil, isolement, transitions de rôle…) et le médecin généraliste est couramment le premier à pouvoir détecter ce genre de contextes. (plaquette médecins généralistes)

Pour en savoir plus, consultez la page TIP et médecins généralistes.

2/ Ensuite, les médecins tels que les rhumatologues, oncologues, médecins du travail (plaquette médecins du travail)… ont tous à gérer,  dans leur pratique des annonces de diagnostics complexes ou graves, dans l’accompagnement desquels ils se sentent souvent démunis. Leur expérience leur donne rarement les outils pour permettre une prise en charge de la détresse qui en découle. Pourtant, il est désormais acquis que le contexte thymique favorable améliore le pronostic de ce types de pathologies, directement, mais aussi indirectement par la compliance qu’elle encourage.
Or, la thérapie interpersonnelle propose un outil pour faire face à ce cas de figure: sous l’angle des TIP il s’agit typiquement d’une transition de rôle. Les TIP proposent des moyens de faire face aux affects dépressifs qui en résultent.

.

III/ Infirmier, assistant social, Professionnel paramédical

.

Comme nous le disions en introduction, Myrna Weissman n’était pas psychothérapeute de formation. Pourtant, elle est l’une des plus influentes contributrices en thérapies inter personnelles. Il y a à cela une logique: tout professionnel de santé est par définition en lien interpersonnel avec son patient. C’est le cas des infirmiers DE, des Kinésithérapeutes DE, des assistantes sociales etc…

Le lien thérapeutique, qui est un lien interpersonnel, peut être utilisé dans un but de TIP. En effet, la thérapie interpersonnelle étant une thérapie travaillant principalement sur le lien, et non pas une thérapie intra-psychique, il est tout à fait possible à un professionnel de santé d’enrichir sa pratique par un apport TIP centré sur le lien ici et maintenant.

Les applications sont nombreuses:

  1. accompagnement du diagnostic ou de la rechute (TIP de la transition de rôle)
  2. accompagnement d’une famille dont un  proche est décédé (TIP du deuil)
  3. gestion d’un conflit entre un patient et son entourage ou d’un patient et d’un autre professionnel (TIP du conflit)

.

IV/ Professionnels exerçant en institution

.

La thérapie interpersonnelle est particulièrement utile pour gérer des situations de conflit entre le patient déprimé et son entourage, mais aussi avec d’autres professionnels. Les outils de la thérapie interpersonnelle du conflit s’appliquent très bien à ce genre de situation.

.

.

.

.

.

.

.

.

aftip creatip association française de thérapie interpersonnelle cercle de recherche et d’études

Comments are closed.