Indications de la thérapie interpersonnelle

.

I/ Indications classiques

.

La plus connue est bien sûr la dépression (épisode dépressif majeur). Mais on trouve également:

 

  1. les troubles de personnalité en particulier le trouble borderline (état limite)
  2. les troubles bipolaires, type I, II et III
  3. maintenance et prévention de la rechute dépressive
  4. thérapie de couple
  5. les troubles du comportement alimentaire (TCA) comme l’anorexie mentale, la boulimie, le binge eating disorder

 

.

II/ Indications pour des patients ayant un terrain particulier

.

La thérapie interpersonnelle est également prometteuse pour les abus de substances (même si les études sont encore trop peu nombreuses dans cette indication).

Par ailleurs, la thérapie interpersonnelle est reconnue comme particulièrement efficace, voire recommandée en première intention pour certaines populations:

  1. adolescents
  2. femme enceinte
  3. dépression du post partum
  4. patients gériatriques
  5. patients ayant vécu des événements de vie graves

Actuellement, elle n’est pas recommandée chez les patients psychotiques (travaux pionniers).

.

.

.

.

.

.

.

.

aftip creatip association française de thérapie interpersonnelle cercle de recherche et d’études

Comments are closed.