TIP pour les médecins et infirmiers militaires

L’exercice particulier qui est celui des médecins et infirmiers militaires les conduit tout naturellement à prendre en charge fréquemment des situations qui relèvent d’une prise en charge en thérapies inter personnelles (TIP). En effet, les 4 axes du diagnostic TIP: conflit interpersonnel, deuil, transition de rôle et isolement social, se rencontrent fréquemment dans ce contexte.

Pourquoi les TIP?

.

Les médecins et infirmiers militaires sont fréquemment amenés à s’occuper de patient présentant des syndromes dépressifs. Ces syndromes ont une prévalence d’autant plus élevée que les situations auxquelles sont confrontés les patients sont souvent violentes, avec une mise au contact du danger et de la mort mettant leur psychisme et leur résilience à rude épreuve. Il semble donc pertinent de développer une offre de soin qui permette de répondre aux besoins spécifiques de ces patients.

Le format de prise en charge, peut être classique, hors opérations, ou à l’inverse, dans le cadre de missions à durée limitée dans le temps. Il nécessite donc une intervention efficace mais aussi pragmatique dans une temporalité raccourcie.

Une autre particularité de la Thérapie Interpersonnelle est de se baser sur une grande proactivité du patient, aptitude particulièrement répandue chez les militaires.

Enfin, la Thérapie Interpersonnelle présente la spécificité de s’intéresser spécifiquement à des facteurs déclenchants susceptibles de se présenter souvent dans la carrière d’un patient militaire: on pense, malheureusement, au deuil et à la transition de rôle suite à une blessure. La perspective de pouvoir développer un accompagnement soignant dédié à ce type de problématique donne à la Thérapie Interpersonnelle une place de choix dans la prise en charge de la dépression chez les militaires.

.

.

.

.

.

.

.

.

aftip creatip association française de thérapie interpersonnelle cercle de recherche et d’études

Comments are closed.